Cyril LIGNAC au Lycée de L'Empéri -Salon de Provence

Publié le par Namuelle

Bonjour à tous !

Eh oui il s'agit bien de Cyril LIGNAC ! Je vous offre d'ailleurs la photo qu'il m'a gentiment autorisée à prendre hier dans une salle de classe du lycée de l'Empéri !

C'est un homme très sympathique , il est très facile de parler avec lui, il est certes médiatique mais en aucun cas imbu de sa personne.

Il a répondu à l'invitation du Chef Dominique VALADIER, chef cuisinier du restaurant scolaire du Lycée de l'Empéri . La conférence avait pour thème " Gourmandise et gastronomie".

LIGNAC a répondu à toutes les questions du Chef VALADIER. On sent qu'entre ces deux là il y a une très grande complicité. Pour LIGNAC , le restaurant scolaire du lycée de l'Empéri est LA REFERENCE !.
Dans les assiettes préparées par le DV, les jeunes trouvent de la variété, des produits frais cuisinés comme ils doivent l'être tout en respectant la diététique imposée par les normes alimentaires.
Pour Valadier et Lignac, le "bien manger" va de paire avec le relationnel, la confiance en celui qui prépare, d'où l'importance d'être en relation avec le cuisinier. Le Chef  VALADIER est quotidiennement en contact avec les élèves.
LIGNAC qui a déjeuné au restaurant scolaire a souligné le calme, la sérénité qui règnaient dans la salle de restaurant bien qu'il y ait eu plus de 300 couverts !.Cela est très révélateur du bien-être et du bonheur que ressentent les lycéens pendant leur pause repas. Pour ce jeune cuisinier, les cuisiniers se doivent d'être des marchands de bonheur...c'est ce qui est vérifié à l'Empéri.

Le chef VALADIER démarre la cuisine à 5h du matin avec l'aide de 5 assistants. Lorsque les élèves entre dans la cours de l'établissement, leur odorat est déjà stimulé par de délicieuses odeurs comme celles de bouillons de légumes. Tous les produits cuisinés dans les règles de la gastronomie française sont tous frais, rien n'est surgelé.
Pour LIGNAC, bien manger n'est pas uniquement une question de volonté mais aussi de compétences.

A la question de l'assistance sur les autres restaurants collectifs municipaux, VALADIER a répondu qu'il était souvent interrogé par des élus, des maires à ce sujet. Actuellement la législation veut que le Maire soit responsable de la santé , aussi ils optent pour les services des cuisines centrales pour préparer les repas.La nourriture saisonnière n'est pas respectée.
VALADIER et LIGNAC défendent les restaurants collectifs auto gérés, aucune chaîne. Il est précise qu'il n'y a pas de marge à l'Empéri.
Un chef d'un restaurant collectif répond à une question sur le bio à la cantine et souligne que cela relève de l'impossible, ce qu'entérine VALADIER. Actuellement, seul 2% de notre territoire agricole est déclaré "BIO" , il est donc impensable de fournir en quantité les restaurants collectifs. Il vaut mieux manger des produits de la région avec quelques pesticides que des légumes bio cultivés en Roumanie pour lesquels il aura fallut utiliser des litres de carburant !.

Pour terminer la conférence, LIGNAC a déclaré que son combat pour la qualité de la restauration scolaire était loin d'être terminé. Il faut retrouver le plaisir de cuisiner et aussi cultiver les moments de repas en famille , prévilégier ce relationnel tant important pour le moral et la santé.

J'ai beaucoup aimé cette conférence, je souhaite qu'une véritable révolution se fasse dans les restaurants scolaires et les restaurants collectifs.

Voilà, bon appêtit à tous !

Publié dans Régalons nous

Commenter cet article

pyrenees 04/05/2008 19:37

Bin dis donc t'en as de la chance !!!!Moi , j'étais à Craponne !!!!T'habites Salon ?????????????????? Bonne fin de week-end

tyvie72 03/05/2008 21:24

si ça pouvait etre partout pareil, ce serait un vrai bonheur.... J'aime beaucoup ce que fait Cyril Lignac, je regarde quelque fois son émission sur la 6 que j'aime bien. c'est sur ce devait etre interessant...

cagouille 03/05/2008 16:33

c'est vraiment très sympa de sa part de t'avoir laisser le prendre en photo, et cette conférence a du être vraiment très interressante.
la bague à mon pouce c'est l'alliance de mon chéri car il ne supporte pas les bijoux, et non je ne savais pas que c'était un signe de créativité merciii beaucoup de me l'avoir dit.
 
plein de grosss bisoussss et bon WE
 
Cagouille

laurry 02/05/2008 09:44

Ca devait être intéressant, c'est un cuisinier que j'aime beaucoup, j'ai un des ses livres, les recetes sont faciles et très bonnes.

mary 01/05/2008 11:20

je suis justement tombée sur un magazine le mettant à l'honneur hier... cette conférence devait être fort intéressante ! bon 1er mai et merci pour ton sympathique petit mot !